Note sur Chair et tendre d'Amelith Deslandes.

Chair et Tendre (2009, Éditions La Madolière) présente douze nouvelles écrites dans un style limpide, parfois enrichi d'un vocabulaire précieux. L'ensemble évoque parfois Clive Barker et, plus souvent, Mélanie Fazi. Suivant mon avis, les meilleurs nouvelles sont “Chair et Tendre”, “Chroniques des égarés”, “La maison tranchoir” (malgré beaucoup d'improbabilité) et “L'éternelle demeure” (d'une horreur digne d'un tableau de Chris Mars). La pire nouvelle est “Chemin de croix”. Les nouvelles restantes, acceptables, sont “Mutilations mondaines” (la chute, déjà vue cent fois, gâche un argument prometteur), “Maudit soit le jour”, “Une dernière nuit à Venise”, “Ce que femme veut…”, “Les échos clandestins” et “Les nuits captives”. Enfin, le texte le plus convaincant est sans nul doute “La venelle fantôme”. Stylistiquement harmonieux, Chair et Tendre est un recueil traversé par une poignée de thèmes horrifiques forts. On reprochera peut-être l'emploi répété des mêmes formes narratives, ainsi que — c'est souvent le cas — une absence véritable d'originalité, justement, dans la narration et les thèmes. Conclusion : un recueil à lire et valant largement ceux d'auteurs publiés dans des maisons autrement plus visibles que La Madolière. [Toutes les notes littéraires]

4 commentaires:

  1. Amelith, quel joli prénom !
    Il me tente bien ce recueil ; j'ai terminé celui de Lisa Tuttle l'autre jour (il me restait quelques nouvelles à lire), j'ai beaucoup aimé, alors je pense que j'aimerai celui dont tu parles là.
    En ce qui concerne l'originalité, je ne sais pas si il reste encore énormément de possibilités ; quel que soit l'art, il est de plus en plus difficile d'y créer une oeuvre clairement originale.
    J'ai trouvé que les nouvelles de Tuttle manquaient justement d'horreur : on était à la limite de l'horrifique sans entrer véritablement dedans. Avec la nouvelle "Mezzo-Tinto" (avec la photo qui apparaît du jour au lendemain alors qu'elle a soit-disant toujours été là...) je m'attendais à avoir du mal à lire tant le début m'effrayait ; mais plus on avance plus on perd en intensité... du coup j'ai pas eu peur et j'étais triste ^^
    Ok, Chair et Tendre, j'ajoute à ma liste d'achats à faire !

    RépondreSupprimer
  2. Il va falloir vous dépêchez, il ne reste que très peu d'exemplaires de Chair et Tendre et il ne sera pas réédité à la demande de l'auteur.

    Pour ce qui est de l'originalité je crois que c'est vraiment très subjectif.

    Et je vous conseille de l'acheter directement chez l'éditeur (frais d'envoi offert)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ne faudra pas me le dire une seconde fois : la commande est passée !
      :)

      Supprimer
  3. Je viens de voir ça et je vous remercie beaucoup ! il partira mardi lundi étant férié ...

    La Mad !

    RépondreSupprimer